Votre enfant fait pipi au lit?

Voir un ostéopathe est un bon réflexe en cas de problème d’énurésie : des blocages au niveau du bassin peuvent en effet jouer un rôle. Pas d’affolement ! Il n’y a rien d’alarmant à ce qu’un enfant fasse pipi au lit jusqu’à cinq, six ou même sept ans. En règle générale, 90 % ont des incontinences urinaires la nuit à deux ans, 25 % à trois ans et 15 % à cinq ans. C’est ce que les médecins appellent l’énurésie « primaire » : elle n’a jamais été précédée d’une période de continence et prend généralement fin vers cinq ans — l’âge physiologique de maturation des sphincters vésicaux.

Avant d’intervenir, un ostéopathe vérifie si une autre pathologie organique peut entrer en ligne de compte : diabète, infection urinaire, malformation des uretères, problèmes neurologiques au niveau du réflexe vésical, etc. En cas de problème structurel ou médical, en effet, le seul traitement ostéopathique sera moins efficace qu’une action ciblée et pluridisciplinaire, d’où l’importance de collaborer avec un médecin généraliste.


Une fois que les facteurs biologiques et psychologiques ont été écartés, l’ostéopathe peut intervenir plus spécifiquement sur les problèmes mécaniques locaux. Un blocage dans la région du bassin peut perturber la transmission d’informations du système nerveux et provoquer l’incontinence. Cette limitation de la mobilité apparaît fréquemment pendant une grossesse, lorsque le bébé se présente par le siège notamment, mais aussi après un accouchement.


L’ostéopathie consiste en somme, en l’occurrence, à rééquilibrer les tensions viscérales et musculaires qui s’attachent à la statique globale du bassin.


Josianne Guay Ostéopathe

  • Tous droits réservés 2017
  • 450 227-2222
  • Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.